Menu
Suivez-nous sur
Contact

Identifier les patients chroniques

mise à jour le : 30/06/22

Identification du patient Accueil étiquette patient Hospitalisation Identitovigilance Information du patient Prise en charge Procédure Sécurité du système d'information Traçabilité

Dans le cadre du SOS Qualité lancé sur l’identification des patients chroniques,

Voici notre réponse :

On pense régulièrement que le bracelet sécurise l’identité, or il est démontré dans la littérature que seule la question ouverte (sur la base des 5 traits stricts) est le seul moyen de vérifier l’identité indépendamment du type de prise en charge.

Pour répondre à la demande – PATIENT MALADIE CHRONIQUE (= venue régulière)

  • Mise en place de bracelets réutilisables :

éviter d’utiliser des bracelets réutilisables = en cas de perte, le bracelet peut être utilisé par un autre patient, … ou autre séjour (quid IEP / IPP) pour les examens complémentaires ?

    • pour qui = uniquement pour les patients en possible situation de vulnérabilité (donc dialyse, chimio concerné)
    • quand = à chaque séance ; (dont patient hospitalisé ou se rendant à un examen médico-technique) même si l’on connaît le patient depuis longtemps ; en chimio, le patient change (perte de cheveux, poids, etc…)
    • à faire = demander la déclinaison de l’identité du patient, poser une question ouverte est le seul moyen de vérifier la concordance entre l’identité, les soins prodigués et tous les documents qui constituent le dossier.

pour résumer (même si venue régulière)

  1. Poser une question ouverte est le seul moyen de vérifier la concordance
  2. Le bracelet sert uniquement si patient en situation de vulnérabilité

à conforter dans le cadre d’une politique d’établissement validée par le CODIR + RU ; inclure le dispositif des nouveaux arrivants professionnels

  • REX sur d’autres ES :
    • Dialyse = > Avec l’accord des patients (+ CNIL) => possibilité de créer une fiche avec photo et identité patient avec attribution poste de dialyse dédié
    • Chimio => possibilité pour le patient de s’auto-identifier sur une tablette
    • Rendre acteur le patient = valider avec le patient le traitement ; la séance, ….